Perceuse à colonne : bien choisir sa vitesse

Vous projetez de faire l’acquisition d’une perceuse à colonne ? Sachez que le choix de la vitesse est décisif durant son utilisation pour un perçage réussi. Voici quelques petites astuces pour bien choisir la vitesse de votre perceuse et obtenir un résultat digne d’un pro.

Les fondamentaux

La perceuse à colonne est conçue pour obtenir un perçage de précision, et c’est exactement la raison pour laquelle elle est fixe, ainsi, on évite les erreurs de mouvements. Cela étant, comme tout appareil de bricolage, il est nécessaire de connaître son outil pour obtenir le résultat souhaité.

Avant de vous lancer, il conviendra de vérifier quelques éléments. Une fois le point de perçage marqué, vérifiez que le foret installé correspond bien au matériel à percer, car tout comme sur une perceuse classique, un foret à bois ne fera pas le travail d’un foret pour l’acier.

Ensuite, vérifiez que la pièce sur laquelle vous allez travailler est parfaitement immobilisée. Choisissez la fréquence de rotation de la broche (valeur que nous évaluerons au paragraphe suivant) , et enfin, assurez-vous que la butée de profondeur est bien positionnée.

En respectant toutes ces étapes, vous avez toutes les cartes en main pour réussir un perçage propre et à la hauteur du résultat attendu.

Composition d'une perceuse à colonne

Un matériau, un diamètre, une vitesse

Pour bien choisir sa vitesse lors de l’utilisation d’une perceuse à colonne, deux éléments sont obligatoirement à prendre en compte : le matériau utilisé et le diamètre de perçage.

En effet, la vitesse sera variable en fonction de ces deux éléments. Par exemple, le perçage du bois nécessite une vitesse élevée pour obtenir un trou aux rebords lisses. A contrario, la vitesse de perçage de matières comme le métal ou le plastique devra être moins rapide que pour le bois et elle diminuera encore si le diamètre du foret choisi s’avère être large.

Le choix de la vitesse pour une perceuse à colonne repose sur une division : l’espace parcouru divisé par le temps mis à le parcourir. Heureusement pour nous, pas besoin de se lancer dans de savants calculs pour déterminer la vitesse idéale, le plus souvent la notice de votre perceuse à colonne contient de nombreuses combinaisons vous permettant de connaître la vitesse adéquate.

Dans le doute, une règle simple : plus le diamètre du foret est large, plus il faudra réduire la vitesse. Allez- y doucement, observez la réaction du matériau lors de la coupe, il n’y a que de cette façon que vous pourrez apprendre et à force régler votre vitesse à l’oeil.

Quelques astuces

Certaines matières nécessitent un traitement tout particulier. L’inox ou encore le verre sont des matières difficiles à travailler, c’est pourquoi dans de pareils cas vous pourrez appliquer de l’huile de coupe qui servira de lubrifiant. Si ce type d’astuce n’est pas applicable pour une perceuse classique, car il rendrait le terrain bien trop glissant, avec une perceuse à colonne; le travail n’en sera que plus propre !

N’hésitez pas à faire des essais sur une chute. Cela vous permettra d’avoir bien la machine en main et de vous entraîner afin d’avoir le résultat le plus parfait possible.

Enfin, assurez-vous que la hauteur de votre perceuse à colonne est bien réglée. Ceci vous permettra d’être bien plus à l’aise avec la vitesse choisie.