11 meilleures façons de couper le métal avec ou sans outils électriques

Plus de 100 éléments du tableau périodique sont considérés comme des “métaux”. La plupart du temps, les fabricants et le personnel de construction ne travaillent qu’avec quelques-uns des éléments les plus courants et leurs alliages, à savoir l’acier, le fer et le cuivre.

En même temps, les professionnels disposent aujourd’hui d’un grand nombre d’options pour couper ces matériaux, avec ou sans l’aide d’outils électriques.

Si vous êtes nouveau dans le métier ou si vous êtes un bricoleur amateur, vous ne connaissez peut-être pas toutes ces méthodes de découpe. Ce guide va remédier à cela en vous présentant un assortiment de méthodes de découpe du métal, des plus simples utilisant des outils manuels aux plus avancées utilisant des outils électriques.

4 meilleures façons de couper du métal sans outils électriques

Commençons par les méthodes idéales pour les petits projets uniques et dans d’autres situations où l’utilisation d’outils électriques peut être excessive ou inadéquate.

Utilisation de cisailles

ciseau fer blancLa première option à base d’outils manuels pour couper du métal est aussi la plus accessible et la plus abordable : les ciseaux de fer blanc.

Cet outil ressemble et fonctionne comme des ciseaux, mais ses mâchoires tranchantes vous permettent de sertir et de percer la tôle en un seul mouvement fluide. De ce point de vue, les ciseaux à fer blanc offrent une grande polyvalence tout en restant parfaitement précis et maniables lors de la coupe.

En ce qui concerne leur polyvalence, une seule paire de cisailles à tôle n’est pas toujours suffisante.

En effet, de nombreux travaux de découpe de tôle nécessitent des courbes. Pour cela, vous avez besoin d’une paire de ciseaux à fer blanc à coupe gauche et droite. Heureusement, ces ciseaux et leurs homologues à coupe droite sont souvent livrés dans un jeu. Ainsi, vous pouvez commencer par des travaux de coupe de métaux de base sans avoir à investir dans un outil important.

Tout ceci étant dit, les ciseaux en fer blanc présentent un inconvénient notable. Lorsque ces outils s’émoussent (ce qui peut arriver rapidement si vous les utilisez beaucoup), ils sont pratiquement inutilisables. Vous devrez donc les remplacer souvent s’ils sont votre seule méthode pour couper beaucoup de tôle.

Utilisation d’une scie à métaux

scie à metauxSi vous êtes un bricoleur qui ne souhaite pas investir dans de nouveaux outils pour le moment, vous pouvez toujours utiliser un outil que vous avez probablement déjà dans votre arsenal de bricolage. Plus précisément, une scie à métaux est souvent capable d’accomplir des travaux de coupe de métaux de base sans trop de problèmes.

Les scies à métaux sont également parfaites pour les coupeurs de métaux amateurs, car leur utilisation ne nécessite pas de technique particulière. Vous devrez cependant mettre un peu plus d’huile de coude pour que la scie à métaux fonctionne pour vous.

Comme de nombreux types de scies, la fonction d’une scie à métaux est directement régie par le type de lame dont elle est équipée.

Les scies à métaux sont bien sûr équipées de lames interchangeables. Il est donc essentiel que vous utilisiez une lame spéciale pour couper les métaux avant de tenter de découper un boulon ou une tôle. Sinon, vous risquez de déchirer et d’user vos lames de coupe à bois.

N’oubliez pas non plus la raison du nom de la scie à métaux. Une coupe à la scie à métaux a tendance à être plutôt désordonnée et rugueuse, même lorsqu’il s’agit de trancher du métal. Assurez-vous de planifier en conséquence lorsqu’il s’agit de lisser les bords coupés après avoir terminé une coupe.

Utilisation d’un couteau utilitaire

couteau utilitaireComme on peut s’y attendre, les professionnels de la fabrication et de la construction disposent de diverses méthodes pour couper le métal en cas de besoin. L’une de leurs méthodes les plus rapides consiste à utiliser un couteau utilitaire pour marquer la surface d’un métal léger.

Lorsqu’elle est effectuée correctement (c’est-à-dire en ligne droite à l’aide d’un guide), cette méthode peut permettre à une personne forte de casser proprement la tôle sans avoir à recourir à une scie ou à une cisaille.

Cette méthode est surtout utilisée dans les projets qui intègrent un revêtement métallique. À cette fin, les entrepreneurs utilisent souvent cette technique pour créer rapidement des découpes personnalisées dans les panneaux de revêtement en aluminium sans avoir à utiliser d’outils électriques. Certains entrepreneurs affirment également être en mesure d’utiliser cette méthode pour découper des montants métalliques, bien que cette mise en œuvre soit beaucoup moins courante.

Sachez toutefois que cette méthode s’accompagne de certains risques apparents pour la sécurité. Comme vous pouvez vous y attendre, l’utilisation d’un couteau utilitaire en métal sur une surface métallique comporte un risque évident de glissement de la lame. Cette technique ne doit donc être utilisée que si vous portez des gants et si vous travaillez dans un endroit où vos collègues ne sont pas à portée de main de la lame.

A lire aussi :  Fabriquer sa mini perceuse à colonne

Utilisation d’une cisaille d’établi

cisaille établiTous les outils manuels d’usinage des métaux mentionnés jusqu’à présent sont portables par nature. En tant que tels, ils ont tous des capacités limitées lorsqu’il s’agit de couper et de façonner de grandes pièces de métal. À cette fin, vous pouvez vous tourner vers une cisaille d’établi.

Cet outil fixe, monté sur un établi, est conçu pour vous permettre de découper avec précision des pièces métalliques sans perdre une once d’effet de levier.

Pour ce faire, les cisailles d’établi utilisent une longue poignée orientée vers le haut sur laquelle l’utilisateur tire pour déplacer la lame de l’appareil. La lame de l’appareil s’abaisse alors vers la base, transférant ainsi la force appliquée au levier sur le tranchant de la lame. Cela permet à la lame de couper sans problème du métal de calibre 10.

Dans tous les cas, cette action a tendance à faire bouger un peu les pièces métalliques pendant la coupe. C’est pourquoi vous devez toujours tenir votre pièce de métal lorsque vous la placez dans une cisaille d’établi. Gardez vos doigts loin de la lame de la cisaille, car elle est très tranchante et peut couper même les gants de travail.

Les 7 meilleures façons de couper du métal avec des outils électriques

Voyons maintenant quelles sont les meilleures façons de couper du métal si vous avez des outils électriques à votre disposition.

Utilisation d’une grignoteuse

grignoteuseS’il existait un outil électrique permettant d’améliorer simplement un outil manuel familier de coupe du métal, ce serait probablement la grignoteuse. De nombreux non-professionnels ne connaissent pas les grignoteuses, ce qui est dommage, étant donné leur capacité à réaliser de longues coupes dans l’acier de faible épaisseur.

Cet outil électrique compact, en forme de pistolet, est capable d’effectuer des coupes nettes et rapides sans causer de bruit ni de déformation de la pièce métallique visée.

La fonction réelle de la grignoteuse n’est pas très sophistiquée.

Lorsqu’elle est en action, la grignoteuse découpe une ligne de métal qui passe sous sa tête. En tant que telle, l’utilisation répétée d’une grignoteuse fera que votre espace de travail sera jonché de limaille de métal bouclée. Vous devrez vous assurer de les nettoyer dès que possible car leur petite taille peut provoquer des coupures désagréables si elles passent accidentellement sur une peau découverte.

De même, avant d’investir dans une grignoteuse, veillez à évaluer l’épaisseur maximale de l’acier que vous ou votre équipe coupez régulièrement. En effet, les grignoteuses existent en différentes tailles (et prix), jusqu’à une capacité de coupe d’acier de calibre 14.

Si vous pensez que cet outil est fait pour vous, consultez mes modèles recommandés ici. Vous pouvez également envisager d’utiliser des cisailles avant d’opter pour une grignoteuse.

Utilisation d’une meuleuse d’angle

Les meuleuses d’angle font partie des choix les plus évidents lorsqu’il s’agit de couper du métal, que ce soit en tant que professionnel ou en tant que bricoleur. En effet, ces outils électriques portatifs sont assez faciles à utiliser correctement et suffisamment abordables pour qu’un non-professionnel puisse y investir.

Une fois en main, la petite mais rapide lame circulaire d’une meuleuse d’angle est capable de couper la plupart des matériaux fins et même certains matériaux plus épais (y compris les boulons) sans subir de recul important.

À cette fin, le rebond sur une meuleuse d’angle est courant. C’est pourquoi il est souvent important de monter votre appareil avec une poignée de support latérale. Cela permet de s’assurer que vos coupes restent régulières, même si votre lame se déplace un peu pendant la coupe.

Les meuleuses d’angle sont également réputées pour leur polyvalence générale. Après tout, la plupart des unités sont compatibles avec divers types de lames. Vous pourrez donc probablement utiliser votre nouvelle meuleuse d’angle pour couper autre chose que du métal si votre travail vous oblige à travailler avec différents matériaux au cours d’un projet.

Utilisation d’une scie circulaire

Les ouvriers du bâtiment de longue date savent que les scies circulaires peuvent souvent être utilisées pour autre chose que trancher du bois.

En pratique, ces scies peuvent également être utilisées pour découper le métal, à condition d’être équipé de la bonne lame de disque. Plus précisément, vous voudrez souvent utiliser une lame très abrasive et capable de réaliser une coupe sans grande résistance. Dans la plupart des cas, une lame à pointe de carbure est la meilleure option à cet effet.

Avec le bon jeu de lames dans votre outil, vous serez surpris par les types de métaux qu’une scie circulaire peut couper.

Par exemple, de nombreux professionnels utilisent leur scie circulaire pour couper rapidement des barres d’armature. De même, une scie circulaire peut être utilisée pour découper des pièces de 3/8 de pouce sans trop de problèmes. Il s’agit d’une augmentation considérable de la capacité par rapport à de nombreux autres outils électriques de coupe des métaux.

Cependant, toutes les scies circulaires ne sont pas capables de couper du métal, même si elles permettent l’utilisation d’une lame de coupe des métaux. Vérifiez toujours le manuel de l’utilisateur de votre appareil avant de vous lancer dans un projet de coupe de métaux avec une scie circulaire que vous possédez déjà.

A lire aussi :  Comment fabriquer des poignées en bois ?

Utilisation d’une scie à onglet

Si vous connaissez bien les scies à onglet, vous savez que leur fonction est assez similaire à celle d’une scie circulaire. Toutefois, leur système unique de montage sur bras leur permet de couper avec succès à un angle sans que l’utilisateur ait à supporter le poids de l’appareil.

De nombreuses scies à onglets sont capables d’offrir un degré de fonctionnalité similaire lors de la coupe de métaux. Vous aurez cependant besoin d’une lame conçue pour couper les métaux non ferreux, alors assurez-vous de vérifier les capacités de votre appareil avant de sortir votre scie à onglet pour un projet de coupe de métaux.

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte lors de la découpe de métaux avec une scie à onglet.

Tout d’abord, ces unités sont très solides et peuvent potentiellement plier les matériaux plus fins pendant le processus de coupe. Il est donc préférable d’utiliser un support en bois pour éviter toute déformation. Sachez également que les scies à onglet ont tendance à projeter beaucoup de débris lorsqu’elles sont en activité.

Pour éviter toute blessure, vous devez porter un équipement de sécurité approprié lorsque vous coupez du métal avec votre scie à onglet.

Utilisation d’une scie oscillante

La plupart des autres outils électriques de coupe des métaux ne permettent pas de réaliser des coupes affleurantes dans les installations métalliques (comme les tuyaux).

Pour cela, il est préférable d’utiliser une scie oscillante équipée d’une lame de coupe des métaux. Ces outils peuvent lentement mais sûrement découper les fixations métalliques à un angle affleurant en raison de leur forme horizontale. Ainsi, les boulons et les clous ne font pas le poids face à cet outil électrique.

Gardez cependant à l’esprit que cet outil électrique n’est pas vraiment conçu pour effectuer des coupes nettes dans une pièce de métal.

Bien que cet outil puisse accomplir cette tâche, vous devrez probablement serrer la pièce pour empêcher le mouvement de l’outil de la déplacer. Ce type de scie peut également être une option solide si vous travaillez sur un chantier de démolition, où cet outil fait déjà partie de l’arsenal standard.

Pour mes recommandations, consultez cet article.

Utilisation d’une scie à guichet

Parmi toutes les options d’outils électriques pour couper le métal, c’est l’une des options les plus accessibles et les plus polyvalentes qu’un bricoleur peut envisager. En effet, une scie alternative est souvent capable de couper les types de métaux et d’objets que les bricoleurs sont susceptibles de rencontrer.

À cette fin, il est fréquent que les scies alternatives soient utilisées pour couper de vieux clous et trancher des matériaux fins. Pour ce faire, il faut bien sûr une lame appropriée, dont la plupart sont à pointe de carbure.

Les scies alternatives sont très utilisées dans la démolition, comme vous le savez peut-être déjà. Il n’est donc pas surprenant d’apprendre que les coupes de métal réalisées par cet outil sont plutôt grossières. Elle n’est donc pas recommandée pour les travaux de coupe de métaux qui exigent de la précision.

Si vous pensez qu’une scie alternative est un outil dont vous avez besoin, assurez-vous de consulter mes recommandations.

Utilisation d’une scie à ruban

Enfin, vous serez surpris d’apprendre que certaines scies à ruban sont capables de couper du métal.

Comme pour les autres scies de cette collection, cette capacité à couper le métal est rendue possible par des lames spécialisées. Celles-ci ont tendance à être bimétalliques, bien que les lames en acier au carbone soient également utilisées avec succès dans ce domaine. Dans tous les cas, cet outil peut être utilisé pour couper des matériaux plus épais dans certaines circonstances.

D’une manière générale, cependant, les professionnels ont tendance à éviter cette méthode.

En effet, elle est dans l’ensemble assez lente, même lorsqu’il s’agit de découper des pièces métalliques épaisses. De plus, cette méthode use rapidement les lames en raison de la finesse de la lame de la scie à ruban. Cette méthode peut donc devenir rapidement coûteuse si elle est utilisée de manière régulière.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, il existe bien plus qu’une poignée de méthodes pour couper le métal.

En fait, que vous n’ayez que des outils manuels ou que vous ayez accès à des outils électriques puissants, vos options pour découper des pièces métalliques sont assez larges. Tout ce que vous avez à faire est de déterminer quelles options décrites ci-dessus correspondent à vos compétences.

Ensuite, vous pourrez investir dans les outils nécessaires pour effectuer vos tâches de découpe du métal de manière efficace et efficiente.

Mais avant de le faire, lisez aussi mes articles comparant une scie alternative et une meuleuse d’angle avec un multi-outil oscillant.

Cyril Hammel

Bonjour à tous ! Je m'appelle Cyril, je suis un passionné d'outils électriques. Je passe généralement la majorité de mon temps à travailler sur des chantiers de construction. J'ai le perçage, le sciage et le ponçage dans le sang, c'est pourquoi j'aime toujours travailler avec des outils électriques. Mais quand je ne travaille pas sur des chantiers, vous pouvez me trouver en train de mettre mes doigts sur des claviers pour faire des recherches sur le bricolage, car c'est ce qui me passionne !

Avecprecision.com
Logo